• Jacques Prévot Artifices - petard Dumbum F2

petard Dumbum F2

Un extraordinaire petit pétard à mèche qui vous laissera sans voix. Le petit modèle de la gamme DumBum est célèbre en Europe pour son volume sonore élevé malgré sa petite taille. Un modèle à ne pas tenir à la main à l'occasion de son allumage ! Une distance de sécurité de 8 mètres doit être observée après allumage.
0.16 €
Jacques Prévot Artifices - Livraison conforme au transport des explosifs
Livraison gratuite à partir de 250 € d'achat

Délais de livraison 8 jours ouvrés

 

 

Petard : l'artifice de divertissement le plus célèbre.

Artifice de divertissement à allumage par mèche lente. Destiné à générer un fort volume sonore, le pétard à mèche est réservé aux personnes majeurs. Issu de la marque DumBum, le modèle F2 nécessite une distance de sécurité de 8 mètres. L'artificier peut initier ce produit pyrotechnique à l'aide d'une simple flamme. Ne pas diriger vers les personnes, les biens et les animaux.

 

Un petard au milieu d'autres pétards

Les différents types de pétards.

La norme CE NF EN 15947-2 distingue 6 familles parmi les articles pyrotechniques :

- Le pétard à mèche. Enveloppe non métallique contenant de la poudre noire. 

- Le pétard papillote. Tube en papier ou papillote, fermé à chaque extrémité, contenant des friandises, avec un ou plusieurs pétards à tirette le long du tube. Il génère un bruit lorsqu’il éclate avec éjection de friandises ou fantaisies.

- Le pétard aérien. Tube contenant deux doses de poudre noire reliées par une mèche retard. L'effet principal est une explosion suivie d'une seconde détonation. On parle fréquemment de mortier petard.

- Le pétard à composition flash. Corps non métallique contenant une composition d’effet sonore à base de perchlorate/métal ou à base de nitrate/métal. Il génère des détonations et éclairs.

- Le pétard sauteur. Tube en papier contenant de la poudre noire, replié plusieurs fois sur lui-même, les plis étant liés ensemble. Le fonctionnement induit des explosions successives avec des sauts.

- Le pétard à tirette. Deux bandes superposées en carton ou en papier, ou deux tirettes ou ficelles comportant une surface abrasive au contact d’une composition pyrotechnique sensible au frottement et conçu pour être tenu à la main. 

Le fabricant peut relier ces articles pyrotechniques ensemble pour obtenir une chaîne bruyante pouvant comporter plusieurs milliers de pièces.

 

Qui peut utiliser un pétard à mèche ?

Les feux d'artifice sont classés dans 4 catégories : de F1 à F4. Les produits vendus dans la présente rubrique sont tous de catégorie F2 ou F3. Aussi ils sont accessibles aux seuls majeurs. Bien que la réglementation européenne via la directive européenne 2013/29/UE prévoit un accès dès 16 ans pour les produits de catégorie F2, la France a relevé cette limité à 18 ans par l'article 27 du décret n°2010-455 du 4 mai 2010.

Les plus gros modèles sont classés en F4. A ce titre seuls les artificiers qualifiés peuvent les utiliser. Nous ne commercialisons pas ici ces produits.

 

Petard : quelle réglementation ? 

Il faut différencier deux cadres d'utilisation. Le tir sur terrain privé et le tir sur terrain public. Sur un site de tir privé les produits F2 et F3 ne demandent pas d'autorisation en mairie ou en préfecture pour être mis à feu. En revanche l'autorisation du propriétaire du terrain est nécessaire. La mise en oeuvre sur terrain public elle est soumise à l'autorisation des pouvoirs publics locaux : la mairie. Si vous utilisez plus de 35 kg de matière active, poudre noire, alors vous devez déclarer le tir via un formulaire. Pour mémoire un petard ne contient que quelques grammes d'explosif.

Ponctuellement il peut arriver qu'une préfecture prenne une réglementation locale et temporaire. Il conviendra alors de lire l'arrêté préfectoral du département en question pour savoir si une interdiction est en cours, et si oui pour quels types de produits pyrotechniques.

 

Pétards à mèche : les bonnes pratiques pour une utilisation sécurisée.

Il convient de ne jamais tenir les artifices à la main. Pour allumer la pièce, placez vous vent dans le dos, et munissez-vous d'une source d'inflammation. Bras tendu, allumez la mèche lente à son extrémité après avoir préalablement posé le pétard au sol. Une fois initié, la mèche d'allumage se consume en quelques secondes. Profitez-en pour vous reculer en marchant. Ne jamais tenter de ré-allumer un engin pyrotechnique. Ne pas diriger vers des personnes, des biens ou des animaux. En cas de dysfonctionnement du système d'allumage vous pouvez noyer le produit afin d'en diminuer la dangerosité. Des bouchons de protection auditive pour les oreilles du tireur sont largement préconisées. 

 

Petard : quelle distance de sécurité ? 

Les modèles classés en catégorie F2 sont à placer à 8 mètres minimum du public. Les produits F3 eux doivent être installés à 25 mètres de distance du premier spectateur. Ces données qui sont aussi en place pour les feux d'artifice plus puissants sont des minimums qui peuvent largement être augmentées.

 

Pétard à mèche et volume sonore.

Le système d'homologation CE des produits pyro prévoit de protéger du point de vue auditif le spectateurs. Pour ce faire les pétards à mèche sont testés en laboratoire. Le volume sonore généré ne doit alors pas dépasser 120db au niveau de la distance de sécurité annoncée. Par exemple, un petard F2 prévu pour une distance de sécurité de 8 mètres ne doit pas générer un volume sonore supérieur à 120db à 8 mètres. La distance de sécurité est donc aussi faite pour prendre en compte le volume sonore des artifices de divertissement. 

 

 

  • Référence302003000
  • N° d'homologation0163-f2-0088
  • Distance de sécurité8 m
  • GroupeF2
  • Matière active0.001 Kg
Jacques Prévot Artifices | Utilisation en extérieur exclusivement Jacques Prévot Artifices | Allumage manuel Jacques Prévot Artifices | Vente interdite aux mineurs Jacques Prévot Artifices | Produit conforme aux normes CE

Produits similaires