Accueil > Formations d'artificiers > devenir artificier et tirer un feu d'artifice

devenir artificier et tirer un feu d'artifice

  

pourquoi se former au tir des feux d'artifices ?

 

De nombreuses pièces de feux d'artifices ne sont pas soumis au certificat d'artificier et donc à la formation. Cependant la mise en liaison technique des artifices de divertissement en introduisant le tir électrique notamment peut permettre à l'artificier d'améliorer considérablement la qualité de ses tableaux pyrotechniques et donc de ses feux d'artifices. La vidéo ci-contre présente un feu d'artifice composé uniquement de produits F2 et F3 sans formation mais mis en oeuvre par un artificier formé et connaisseurs des outils techniques de branchement électrique.

Se former au tir des feux d'artifices c'est permettre à vos tableaux de gagner en cadence, amplitude et synchronisation.

Se former à la manipulation des artifices de divertissement c'est aussi apprendre à travailler en sécurité et en confiance avec des produits dangereux. Les formations d'artificiers permettent en effet d'obtenir des connaissances nécessaires et indispensables à la sécurité des artificiers et des publics venus admirer vos spectacles.
Même si toutes les pièces qui composent les feux d'artifices ne sont pas soumises au certificat, une formation d'artificier permet d'améliorer grandement la châine pyrotechnique globale à savoir : le transport, le stockage et le tir !

La formation d'artificier permet ensuite de transporter plus de feux d'artifices lors d'un convoi. C'est l'opportunité de réaliser vos tirs en toute conformité avec la réglementation transport de marchandise dangereuse si vos quantités sont importantes.
Enfin et surtout la formation d'artificier permet à l'artificier qualifié détenteur du certificat d'artifcier d'avoir accès aux artifices de divertissements des catégories F4 et T2.

Pour des feux d'artifices complets

 

Ci contre un exemple d'un spectacle pyrotechnique réalisé par des artificiers formés et utilisants à la fois des pièces non soumises à formation des catégories F2 et F3 et des pièces soumises à formation F4.

Un tel tableau d'une hauteur de 180 mètres de haut environ et de 300 mètres de large environ n'est possible qu'avec des connaissances acquises à l'occasion des formations d'artificiers F4T2 et de la pratique sur le terrain auprès d'artificiers expérimentés et déja titulaires du certificat d'artificier.

L'illustration représente un tableau en 5 postes des façade contenant principalement des produits de catégories F2 et F3 par dessus lesquels viennent se greffer 3 postes de tir de bombes d'artifices lancées par mortiers de catégorie F4.

Les déclenchements électriques sont ici nombreux et le tireur est à une distance d'environ 400 mètres, tout comme le public.

La formation d'artificier apporte à ce dernier les éléments techniques et théoriques nécessaires à l'élaboration de grands tableaux pyrotechniques.

 

Qui sont les artificiers en France ?

 

En France les feux d'artifices sont tirés dans des cadres très divers : Fête nationale du 14 Juillet pour les communes, anniversaires ou mariage pour les particuliers, manifestation culturelle pour des associations, victoires en coupe ou en championnat pour les clubs sportifs, inauguration ou lancement de produits pour les entreprises... Les artificiers intervenants à l'occasion de ces feux d'artifices sont eux aussi de statuts divers. On trouve des artificiers professionnels tirants leurs revenus des tirs pour les fêtes et manifestations en France et à l'étranger, des artificiers occasionnels intervenant pour le compte des mairies et collectivités (Employés communaux, élus de la commune, bénévoles...), des pationnés de feux d'artifices désireux de mettre la main à la patte et le curseur plus haut, des simples curieux ayant voulu passer de l'autre côté de la barrière, au moins le temps d'une formation... En France les artificiers parfois des intermittents du spectacle, des particuliers, des étudiants, des retraités, des médecins, des ouvriers...

Tout à chacun est libre de se former au tir des artificiers de divertissement : les formations que nous délivrons sont un savoureux mélanges de publics divers poursuivant un même objectif : approfondir les connaissances en matière de feu d'artifice.

Le certificat d'artificier f4T2

 

Les feux d'artifices de catégories F4 et T2 sont soumis à formation et donc à certificat d'artificier. Ce certificat s'intitule simplement "Certificat F4T2". Le certificat F4T2 est en France le seul document qui permet à l'artificier d'utiliser pour un tir devant du public les pièces F4 et T2. Délivré par la préfecture de résidence du demandeur, ce certificat peut s'obtenir en suivant une formation F4T2 auprès d'un organisme de formation agréé comme Jacques PREVOT Artifices. Ce certificat est un document nominatif délivré par l'administration française sur la base d'un dossier complet comprenant les éléments suivants :

- Copie d'une pièce d'identité.

- Justificatif de domicile vieux de moins de 3 mois.

- Attestation de suivi d'une formation F4T2 (document délivré par l'organisme de formation).

- Attestation de réussite à la une formation F4T2 (document délivré par l'organisme de formation en cas de réussite aux examens).

- Justification de 3 tirs de spectacles pyrotechniques encadrés par un chef de tir déjà titulaire du certificat d'artificier F4T2.

La route est parfois longue pour obtenir ces 3 tirs de spectacles pyrotechniques aussi l'organisme de formation Jacques PREVOT Artifices vous mets en relation avec des artificiers partout en France pour obtenir cette expérience nécessaire. Bien des artificiers stagiaires sont cependant autonomes et trouvent auprès de leurs communes, leurs employeurs, leurs associations ou leurs proches des titulaires du certificats capables eux aussi de les "encadrer" à l'occasion d'un ou plusieurs tirs.

Le certificat d'artificier est le document qui permet à son détenteur de dire "j'ai les compétences nécessaires pour utiliser les pièces F4 et T2 en situation."

 

Les deux niveaux du certificat

 

L'Etat français distingue deux niveaux distincts de certificats F4T2. Bien des sujets sont communs aux deux certificats mais des subtilités existent. Le certificat F4T2 niveau 1 est le premier niveau et permet de réaliser la plupart des spectacles pyrotechniques. Le certificat F4T2 nievau 2 est lui le niveau maximum de formation et permet de tirer toutes les pièce d'artifices sur le marché français des feux d'artifices.

 

Certificat F4T2 niveau 1

Permet de tirer toutes les pièces F1, F2, F3 et T1 sans limitation aucune. Permet de tirer certaines pièces F4 et T2 (dans la limite de 500 grammes de matière active par pièce, ne dépassant pas 105mm pour les bombes et 50mm pour les marrons d'air, et ne fonctionnant pas avec un angle de plus de 30° par rapport à la verticale. Les pièces ne doivent pas fonctionner dans l'eau).

Par ailleurs le certificat F4T2 niveau 1 permet de transporter des artificiers de divertissement en quantité relativement importante conformément à l'article 3.4.2 de l'arrêté TMD de 2009.

Voir les prochains stages F4T2 niveau 1.

Certificat F4T2 niveau 2

Permet de tirer toutes les pièces F1, F2, F3 et T1 sans limitation aucune. Permet de tirer toutes les pièces F4 et T2.

Par ailleurs le certificat F4T2 niveau 1 permet de transporter des artificiers de divertissement en quantité relativement importante conformément à l'article 3.4.2 de l'arrêté TMD de 2009.

Voir les prochains stages F4T2 niveaux 1 & 2 afin d'obtenir le niveau 1 puis le niveau 2.

 

 

L'agrément préfectoral

Depuis le 28 novembre 2019 un nouveau document est à posséder pour l'artificier désireux de tirer des pièces F4 et ou T2 : l'agrément préfectoral. Tout récemment instauré par l'Etat français l'agrément préfectoral prévu à l'article 4 du décret 2010-580 du 31 mai 2010 est à demander à sa préfecture de résidence en même temps que son premier certificat d'artificier. Valable 5 ans la demande du document déclenche sur le demandeur une enquête administrative permettant à l'administration française d'établir le caractére fiable de la personne vis à vis de l'utilisation des artifices de divertissement.

L'agrément préfectoral est le document qui permet à son détenteur de dire "Mon comportement est à priori compatible avec l'utilisation des artifices de divertissement conformément à la réglementation".